Succès clients

Suivi des déploiements FTTH

lun. 15 nov. 2021

Pour assurer le déploiement de la fibre jusqu’à l’utilisateur final (Fiber to the Home ou FttH) sur l’ensemble du territoire français à l’horizon 2025, dans des conditions viables pour les acteurs, un cadre réglementaire a été mis en place dont l’un des principes clé est la mutualisation : pour éviter le déploiement non viable ou inefficace d’infrastructures redondantes, certains segments du réseau de fibre sont « mutualisés », i.e. déployés par un seuil acteur puis mis à disposition à l’ensemble des opérateurs commerciaux . Ce cadre distingue ainsi les opérateurs commerciaux, qui fournissent leurs services aux clients finaux, et les opérateurs d’infrastructures fibre, qui déploient la boucle locale fibre et la mettent à disposition des opérateurs commerciaux.

Selon un calendrier réglementé et en fonction de l’avancement de leurs travaux, les opérateurs d’infrastructures fibre renseignent des fichiers d’échange, les fichiers IPE (pour « Informations Préalables Enrichies »), qui permettent aux opérateurs commerciaux d’identifier les logements pouvant bénéficier d’offres de fibre optique ainsi que les détails techniques nécessaires au raccordement final d’un client.

Notre client, opérateur d’infrastructure fibre en France, souhaite améliorer et automatiser les outils qui lui permettent de suivre les déploiements des différents opérateurs d’infrastructures fibre, ainsi que la performance commerciale des opérateurs commerciaux utilisant l’infrastructure fibre de notre client (% de lignes commercialisées par rapport au parc de lignes commercialisables).

Qualification des données et migration vers le nouveau référentiel

Notre expert en Business Intelligence (BI) a tout d’abord alimenté le référentiel de données et assuré la qualification de la migration vers un nouveau référentiel :

  • collecte des fichiers de données IPE et des autres données nécessaires à la production des reportings
  • qualification et nettoyage des données
  • alimentation du nouveau référentiel de données.

Il a ensuite fait évoluer le script et la méthode de production des reportings pour tenir compte de l’évolution du format des données et optimiser le processus de production.

Il a également répondu à des analyses à la demande en se basant sur ce nouvel outil BI : requêtes, analyses de doublons, analyse des variations.

Le terme Business Intelligence (BI) désigne tout à la fois les technologies, les applications et les pratiques de collecte, d'intégration, d'analyse et de présentation de l'information. L'objectif de la Business Intelligence est de soutenir une meilleure prise de décision des verticales métiers, commerciale, marketing, finance…en se basant sur les données.

Les sources de données utilisées pour enrichir les outils de BI sont multiples : les systèmes de gestion de la relation client (CRM), les informations sur le suivi des ventes, les analyses marketing, les données de sondes réseaux….Les outils de BI aident les entreprises à regrouper toutes ces sources disparates en une seule vue unifiée fournissant des rapports, des tableaux de bord et des analyses en temps réel.

La réalisation de cette mission a mobilisé plusieurs compétences :

  • la maîtrise des systèmes de gestion de bases de données, des outils de requêtage et des techniques statistiques (Excel, SQL)
  • une bonne connaissance des outils BI et en particulier PowerBI et ETL Talend.
  • des capacités d’analyse et de synthèse,
  • la prise en compte des enjeux de sécurité des données.

Le nouveau reporting est désormais produit de façon plus efficace, fiable, régulière et rapide.