Analyse marché RSE

L’entreprise face à un nouveau défi : l’engagement des salariés en faveur de l’environnement

mer. 09 févr. 2022

Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants. Antoine de Saint-Exupéry

D’après les scientifiques de l’ONU, il faudrait que les émissions carbones baissent de 45% d’ici 2030 pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5 degré Celsius par rapport à la période pré-industrielle. Il s’agit d’un objectif quasiment inatteignable, puisqu'au rythme des promesses actuelles, les émissions seront 16% plus élevées en 2030 qu'en 20101.

Les entreprises prennent conscience de l’enjeu majeur que représente la crise climatique. D’ailleurs, elles multiplient les annonces et les plans stratégiques en faveur de l’environnement pour répondre aux exigences non seulement des états mais aussi des salariés, des clients et des partenaires.

Pour agir, les entreprises disposent de nombreux leviers à actionner pour limiter leurs impacts écologiques. Il s’agit notamment de l’écoconception, du design circulaire, des plans de mobilité douce, du recours aux énergies renouvelables...

Ces leviers ont un dénominateur commun : le niveau d’engagement des salariés

D’après le baromètre 2021 sur la RSE de Cegos2, 72% des collaborateurs estiment que l’entreprise devrait les associer davantage à ses réflexions sur la RSE et ses enjeux. Souvent mal informés, peu impliqués, ils se montrent critiques sur l'engagement réel de leur entreprise. 65% jugent les actions RSE mises en place pas suffisamment efficaces. Pourtant 55 % des collaborateurs se disent « promoteurs » ou « militants » en matière de RSE3.

Le constat au sein des entreprises est bien souvent le même :

  • Les salariés ont conscience de l’importance d’agir sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre,
  • Ils considèrent les enjeux environnementaux comme fondamentaux pour l’avenir.
  • Néanmoins, ils ignorent leur bilan carbone au travail, ne trouvent pas les informations qui leur sont nécessaires et ne sont pas en mesure de passer à l’action.

Mais alors comment une entreprise pourrait-elle sensibiliser ses salariés sur leurs émissions de CO2 dans le cadre de leur travail et les inciter à agir pour réduire le bilan carbone de l’entreprise ?

Comme pour tous nouveaux produits ou services, l’analyse des besoins est la première étape indispensable pour réussir. Il s’agit ici de les identifier, de les comprendre et d’imaginer une solution pour répondre aux besoins des salariés.

Design the right thing, design the thing right

Adopter une démarche de design thinking4, une approche particulièrement intéressante pour recueillir le feedback des salariés et coconstruire une solution avec eux. Elle permet de les impliquer dans le projet dès le départ et constitue en soi un premier engagement.

Le dispositif peut se décliner sous plusieurs formes complémentaires les unes des autres : ateliers, interviews et sondages. A l’issue de cette première étape, l’entreprise sera en mesure d’élaborer la solution la plus pertinente possible avec ses équipes.

L’information doit être facilement accessible et adaptée aux profils des salariés

C’est rarement le cas en entreprise. Si la masse d’informations peut être très abondante, elle n’est souvent pas centralisée sur un espace. Les entreprises ont tendance à produire beaucoup d’informations sur de nombreux supports comme des sites intranet, des sites institutionnels, des réseaux sociaux interne, les applications, etc. Pour le salarié, il est difficile de trouver l’information utile sur le bon support au bon moment.

En termes de contenu, les entreprises mettent à disposition leurs engagements, leurs stratégies RSE et leurs principales actions. Mais encore trop peu de guides opérationnels existent pour accompagner les salariés aux quotidiens dans leur travail dans le domaine de la RSE.

Mesurer son impact et ses résultats

L’objectif ici est de favoriser la prise de conscience des salariés, les aider à identifier les axes prioritaires sur lesquels agir, et de prouver l’efficacité des engagements qu’ils prendront.

De nombreux outils existent pour mesurer son bilan carbone mais peu s’intéressent aux usages professionnels. Pourtant ce bilan permet à un salarié de visualiser ses émissions de CO2 par catégorie (déplacements professionnels, usages digitaux, trajet domicile-travail, etc.) et de prioriser ses actions pour réduire son impact.

A l’heure du greenwashing, il est également essentiel de prouver les résultats des actions menées. A cet effet, un tableau de bord mesurant l’impact des actions des salariés et de l’entreprise sur les émissions peut s’avérer utile.

Agir, l’étape décisive

La majorité des salariés ne se sont jamais engagés en faveur de l’environnement. Les raisons le plus souvent évoquées sont : le manque de temps pour s’investir, l’absence d’outils leurs permettant de travailler de façon plus responsable et enfin la difficulté de trouver au sein de l’entreprise un référent, un expert RSE capable de les accompagner dans le changement.

Finalement, les entreprises peuvent s’appuyer sur les enseignements suivants afin que leurs engagements RSE deviennent concrets auprès de leurs salariés :

  • Sans un réel engagement des salariés au sein des entreprises, ces dernières ne seront pas en mesure de relever les défis du 21ème siècle sur le volet environnemental.
  • Il est important d’associer les salariés dans la démarche RSE.
  • Les salariés sont très motivés pour agir, encouragez-les 

Extrait de notre livre blanc : Le numérique face aux défis du développement durable


1 Factiva / Reuters - Les actualités en français - 17 septembre 2021

2 Cegos : Organisme de formation qui est l'un des leaders mondiaux de la formation professionnelle continue.

3 Baromètre Cegos RSE 2021

4 Le Design thinking est une démarche de conception centrée sur l'utilisateur qui permet à des équipes pluridisciplinaires d'innover en mettant en adéquation les attentes des utilisateurs, la faisabilité technique et la viabilité économique. Sa mise en place est rapide et itérative à travers des prototypes testables.

/media/images/contacts/contributeurs-livres-blancs/matthieu-rousselle.png

Matthieu Rousselle

Senior consultant

Laisser un commentaire