Fichier 287

Publications

Le Bénin se dote d’une infrastructure Très Haut Débit moderne et évolutive

Le Bénin se dote d’une infrastructure Très Haut Débit moderne et évolutive

U301030 medium

Lancé en 2016, le projet PDITT (Projet de Développement des Infrastructures des Télécommunications et des TIC) a pour but de déployer une infrastructure Fibre de près de 2500 km à travers tout le pays afin de favoriser les usages numériques.

Le projet PDITT est un socle essentiel du programme d’action du Gouvernement, « Bénin révélé », pour relancer durablement l’économie du Benin. Le Gouvernement a souhaité mettre le numérique au cœur des 45 projets du programme.

En déployant une infrastructure Très Haut Débit moderne et fiable, PDITT permettra au plus grand nombre, entreprises comme particuliers, de développer des usages numériques multiples qui favoriseront la compétitivité des professionnels, la dématérialisation des processus administratifs ou encore l’éducation et la santé.

Nous avons fait appel à Sofrecom en tant que cabinet de suivi et de contrôle, pour orchestrer le déploiement entre Benin Telecom Infrastructure (BTI), chargé des opérations de cette infrastructure et de sa commercialisation auprès des opérateurs , Benin Telecom Services (BTS) responsable de la commercialisation auprès des entreprises et du grand public, et Huawei, l’équipementier sélectionné pour fournir et déployer les équipements. En tant que cabinet indépendant, nous attendions aussi que Sofrecom garantisse un niveau de qualité de l’infrastructure digne des meilleurs réseaux mondiaux.

Les experts de Sofrecom nous ont amené une grande expertise technique, notamment sur l’IMS et le FTTx, sujet entièrement nouveaux pour BTI et BTS. Nous avons pu optimiser les designs et les quantités (« Bill of Quantities ») et obtenir ainsi une infrastructure répondant à notre stratégie long-terme tout en optimisant les coûts.

Pour piloter ce projet, Sofrecom a mis en place une gouvernance à plusieurs niveaux : toutes les parties prenantes ont pu partager la même information, faire remonter les éventuelles alertes et surtout prendre des décisions concertées ce qui a notablement amélioré leur réactivité.

Partie intégrante du projet, le  transfert de compétences sous forme de formations en présentiel et sur le terrain a permis aux ingénieurs de BTI et BTS de gagner en expertise technique, en méthodologie et en autonomie.

Les experts de Sofrecom ont fait preuve d’une grande rigueur : un planning de vérifications régulières et une présence sur le terrain ont permis d’assurer que designs et déploiements respectent les standards internationaux et par conséquent nos objectifs de qualité de service.

Cette mission de contrôle et suivi a été déterminante dans la réussite du projet : en moins de 18 mois, nous avons déployé ou rénové près de 2500 km d’infrastructure optique et 90 points de présence.

De plus la nouvelle infrastructure permet de mieux servir en très haut débit les opérateurs des pays limitrophes et nous avons déjà pu mesurer une augmentation notable de la satisfaction client.