Fichier 292

Nos réalisations

Nos réalisations

Plan national stratégique des télécommunications

African with computer

Enjeu

Le gouvernement du Niger a fait appel à Sofrecom pour auditer et adapter sa politique des télécoms et des TICS, élaborée en 2013, aux nouveaux enjeux et opportunités de développement et d’inclusion liés au numérique.  Ce projet s’inscrit dans le plan de transformation numérique du Niger, visant à favoriser l’émergence d’une économie numérique et le développement de services de qualité pour les citoyens.

Méthodologie

Etat des lieux des TICs dans le pays
Nos spécialistes en projets et stratégies gouvernementaux ont tout d’abord analysé l’existant. Ils ont mené un état des lieux :

  • de la couverture et de la qualité des réseaux au niveau national
  • de l’offre de services
  • des réglementations en place
  • de la demande potentielle et des conditions de développement de cette demande

Cette analyse a permis d’identifier les principaux enjeux du pays et ses objectifs de développement numérique, notamment en termes d’amélioration de la connectivité et de son accessibilité par le plus grand nombre.

Définition de la vision stratégique et recommandations
En s’appuyant sur cet audit et en capitalisant sur le plan national des télécommunications établi, nos consultants ont co-construit avec les équipes gouvernementales une nouvelle vision stratégique pour le développement du haut débit sur un horizon de 5 ans. Celle-ci est à la fois réaliste compte tenu des ressources du pays, et ambitieuse pour maximiser les bénéfices du numérique pour le développement économique et social.

Nos experts ont conçu cette vision autour d’un écosystème favorisant la croissance harmonieuse de l’offre mais aussi de la demande et composé :

  • d’infrastructures (réseaux, data center, plateformes, etc.)
  • d’une adaptation du cadre réglementaire
  • de services pour les particuliers comme pour les entreprises, accessibles au plus grand nombre
  • la mise en place de zones de partage et alphabétisation numérique : pépinières, zones de ressources partagées dans les locaux gouvernementaux
  • de formations pour faciliter à la fois l’appropriation du numérique par la population (sensibilisation à l’usage d’Internet, connectivité de l’administration et des écoles) et par les acteurs du digital (par exemple, des formations pour poser et entretenir les réseaux, des formations au codage, etc.)

Le plan d’actions qui a découlé de cette vision, a été construit en fonction du niveau de maturité des différents acteurs du numérique dans le pays et de leurs enjeux. Le  planning et les priorités établis par notre équipe tiennent compte:

  • de la situation actuelle et les moyens nécessaires au changement,
  • des socles à déployer en premier pour permettre l’accessibilité (en couverture et en tarif) et/ou le déploiement futur d’autres services,
  • des besoins en formation,
  • de l’évolution de la population, de son niveau de vie et d’équipement et donc de la demande potentielle.

Pour garantir la mise en œuvre, nos consultants ont enfin identifié et partagé des pistes de financement.

Résultat

Au terme de cette mission, le gouvernement nigérien dispose d’une vision stratégique des Télécommunications et des TICs adaptée à sa situation et aux possibilités offertes par le numérique. Grâce à nos recommandations, les équipes locales peuvent désormais organiser leurs futures actions selon une ligne directrice cohérente et structurée afin d’obtenir des résultats visibles tout en optimisant les investissements.