Fichier 287

Publications

Le mobile : un canal de performance pour les entreprises

Le mobile : un canal de performance pour les entreprises

De plus en plus de grandes entreprises intègrent les services mobiles professionnels pour favoriser le travail collaboratif, gagner en productivité et booster leurs performances commerciales. Dans les pays de la zone AMEA, les solutions mobiles apparaissent comme des leviers de développement économique pour les PME et les Pros. 

Sur les marchés matures, les livreurs, les techniciens de maintenance, les dépanneurs, les contrôleurs sont désormais équipés de terminaux mobiles « durcis » qui intègrent de nombreuses fonctionnalités de communication et de géolocalisation. Munis de ces boitiers, tablettes, smartphones, PC portables, ils tracent, anticipent, pilotent à distance et contrôlent leurs interventions de façon beaucoup plus fluide, agile et efficace qu’auparavant. Toutes les données scannées ou saisies remontent automatiquement dans le Système d’Information (SI) de l’entreprise permettant la mise à jour en temps réel des informations logistiques, commerciales, financières. La tablette et le smartphone sont également un atout de vente pour les commerciaux qui accèdent immédiatement au profil de l’acheteur et peuvent ainsi lui prodiguer des conseils personnalisés, formaliser un devis, établir le contrat, l’éditer et le faire signer pour conclure l’affaire au premier contact. 

L’écosystème data mobiles se structure en AMEA 

Sur le continent africain, la structuration en cours de l’écosystème data mobiles favorise l’émergence de solutions mobiles métiers en réponse aux enjeux de croissance économique des PME et des Pros (artisans, commerçants, ouvriers, professions libérales), qui pèsent plus de 55 % du marché des entreprises. En effet, face à la faiblesse du réseau fixe, les réseaux mobiles 3G se développent et montent en puissance (4G). De ce fait, les professionnels comme leurs clients s’équipent plutôt de smartphones que de PC fixes, profitant d’une politique d’offre de terminaux à moins de 50 $. La croissance des connexions mobiles – 14 % en 2013, 26 % en 2015, 42 % prévues en 2017 – témoigne de cette pénétration du smartphone qui, par ailleurs, sert souvent de canal aux transactions financières : paiement des achats fournisseurs, encaissements clients, transferts d’argent, paie des salariés. En parallèle, l’usage des réseaux sociaux professionnels croît avec 2,5 millions d’inscrits à Viadeo et 5,7 millions d’utilisateurs de LinkedIn en Afrique de l’Ouest. Enfin, l’offre d’applis mobiles professionnelles se développe sous l’impulsion d’initiatives gouvernementales et d’acteurs privés (opérateurs, OTT). 

Les applications mobiles sont des leviers de visibilité et de croissance des entreprises

Ces applications, exclusivement mobiles, généralement sous Android servent quatre besoins essentiels des Pros et petites entreprises : la montée en visibilité de leur activité, la gestion de leur relation client, l’amélioration de leur productivité et le renforcement du travail collaboratif interne et externe, avec les fournisseurs et partenaires. Concrètement il s’agit de solutions de création et d’hébergement de sites web clés en main ; de places de marché collaboratives permettant à un petit commerçant ou artisan de se faire connaître, de mettre son catalogue de produits en ligne et même de vendre en ligne avec un système de transaction sécurisé. Autres applications proposées : des services de conférence téléphonique, d’envoi de SMS groupés, de partage de fichiers de suivi des stocks ; ou encore des plateformes d’entraide, des réseaux sociaux mettant en relation vendeurs et acheteurs. Nombre d’entre elles s’adressent aux agriculteurs, au secteur de la santé et aux gestionnaires d’entreprise. 

Comme Orange, les opérateurs mobiles de la zone AMEA s’organisent pour adresser ce marché B2B émergent. Développer des applications métiers qui améliorent la vie des entreprises leur demande de passer d’une logique de fournisseur de télécommunications à une logique d’intégrateur de services à valeur ajoutée.
L’enjeu est de packager des petites solutions pros peu coûteuses, rapides à mettre en place mais avec un bon niveau de service, au sein d’un écosystème très dynamique et évolutif.

Télécharger l'analyse au format PDF

Télécharger le livret complet