Fichier 287

Publications

Et si vous pensiez à l’agilité?

Et si vous pensiez à l’agilité?

Par Anas lachheb, coach agile chez sofrecom maroc - le 15 octobre 2019

Sofrecom agile

Vous n’êtes certainement pas sans le savoir, mais le monde dans lequel nous évoluons depuis quelques années, est ce que les économistes aiment appeler un monde VUCA, un monde volatile, incertain, complexe et ambigu. Pour vous comme pour nous,  rester performants et efficaces dans ce contexte est un véritable défi. Là où le temps et les rythmes de transformation s'accélèrent, insuffler un vent d’agilité  devient alors vital.

Etre une entreprise agile, cela veut dire quoi ?

Le cabinet Deloitte s’est penché sur la question et définit l’entreprise agile comme une « entreprise qui apporte des solutions concrètes et personnalisées à ses clients, qui coopère pour améliorer sa compétitivité, qui s’organise pour maîtriser le changement et l’incertitude, et enfin qui se nourrit de la richesse de ses collaborateurs et de son patrimoine informationnel.”

L’agilité est avant tout une culture, un état d’esprit que l’on diffuse à tous les niveaux de notre organisation. Elle  repose sur l’échange, la confiance et la collaboration entre les différents acteurs de l’entreprise et sur une remise en question permanente.

Adopter une démarche agile, c’est faire vivre à son entreprise des petits changements réguliers et indolores, au rythme de l’évolution du marché, plutôt que lui faire subir une transformation brutale et douloureuse.

Rendre mon entreprise agile

Quelle que soit l’industrie dans laquelle vous évoluez, votre organisation gagnerait certainement à devenir agile. Voici quelques conseils pour envisager une transformation agile :

En agile, le client est roi !

Revenons à la genèse de l’agilité, elle nous vient du monde des développeurs informatiques qui  cherchaient à mettre en place une autre forme de gestion de projet, plus efficace et plus satisfaisante pour le client.

Etre agile c’est considérer que le client est toujours dans la pièce cela implique des échanges fréquents avec vos clients, d’être à leur écoute et de proposer des solutions adaptés à leurs besoins. En mode agile, on bannit conception en amont, celle-ci  évolue au fur et à mesure de l’avancée du projet.

Mettez-vous à l’heure de la gouvernance adaptative

Le management agile ou management 3.0 repose sur la confiance que l’on accorde à ses collaborateurs. Les équipes s’auto – organisent et cette autonomie dont elles bénéficient leur permet  de prendre les décisions les mieux adaptées aux changements qui se présentent, sans avoir besoin d’attendre d’éventuelles directives ou une approbation qui parfois met du temps à arriver.

En mode agile, les barrières hiérarchiques ne sont plus qu’un lointain souvenir. Un manager agile veille et s’assure que l’organisation de son équipe avance dans la bonne direction, que l’esprit collaboratif est bien installé et tout le monde bien impliqué. Il est également à l’écoute de ses collaborateurs, en prenant en compte leurs différents retours, il les guide et oriente tout au long de l’avancée du projet.

Faites-vous accompagner par un professionnel

Changer de fonctionnement et de culture n’est pas forcément une évidence pour toutes les entreprises. Il est probable que vous ayez besoin d’un accompagnement pour instaurer une agilité durable et efficace.

Formez-vous et formez vos collaborateurs aux méthodes agiles, le changement ne s’effectuera pas du jour au lendemain, il ne s’agit pas de révolutionner votre façon de faire mais d’instaurer quelques petits changements. Le mieux serait de vous entourer d’un ou plusieurs coachs agiles qui, en fonction de votre organisation, vous guideront pour adopter une démarche 100% agile.

Contrairement à que l’on croit, l’agilité n’est pas réservée aux développeurs informatiques, elle est à portée de toutes les entreprises.  Et si aujourd’hui vous êtes en train de remettre en question votre organisation, vous êtes dans la bonne direction, il ne vous reste plus qu’à sauter le pas.