Fichier 287

News

Sofrecom Tunisie encourage l’emploi tunisien

Sofrecom Tunisie encourage l’emploi tunisien

Sofrecom Abdelkader Dali Sofrecom Tunisie s’impose sur le marché de l’emploi tunisien. 

Innover est inévitable pour se démarquer par rapport aux concurrents locaux et pour atteindre nos objectifs de faire du centre de service de Tunis un centre d’excellence. Grâce à son approche innovante, Sofrecom Tunisie est aujourd’hui parmi les meilleures entreprises de son secteur, préférée des ingénieurs et étudiants à la fois et s’impose désormais sur le marché de l’emploi.

Innovation, disruption, intra-preunariat... ont été surement les mots plus tendance en milieu d’entreprise ces derniers temps. Au-delà de leur connotation marketing qui a largement contribué à leur succès, ils représentent réellement une volonté de renouveau et de vision fraiche. Innover en entreprise, en respectant les impératifs business et la maitrise des couts, il est parfois difficile de trouver la bonne formule.
Sofrecom Tunisie a atteint 500 collaborateurs en 2017 après seulement 6 ans d'existence. Cette croissance rapide nous a poussé à faire évoluer notre manière d’aborder le management de l’entreprise’. L’évolution n’est pas uniquement technologique, ses enjeux dépassent la R&D et le marketing, nos initiatives doivent concerner l’ensemble des salariés et toucher tous les niveaux de l’entreprise. En partant de ce constat, deux idées simples semblent s’imposer : encourager le collaboratif et décloisonner les disciplines. Nous avons pour cela entrepris 3 actions majeures : Prêcher l’innovation auprès des étudiants et des écoles, lancer des initiatives internes en entreprise, implémenter le dispositif Oz du groupe Orange.
La dynamique a été enclenchée par le partage du savoir-faire Sofrecom avec les étudiants, sur des thématiques technologiques en vogue comme la Big Data et l’IoT. Nous avons encouragé nos collaborateurs à animer plusieurs ateliers et tables rondes auprès des écoles d’ingénieurs dans la capitale et dans les régions. Cette nouvelle approche de la relation entre le milieu académique et les entreprises privées a eu un effet moteur et des partenariats concrets sur des sujets technologiques ont commencé à prendre forme. Sofrecom Tunisie a signé 11 conventions avec des écoles d’ingénieurs et a obtenu des sièges au conseil scientifique des meilleures universités locales.
Il n’est plus à prouver qu’une culture d’entreprise axée sur l’innovation est devenue primordiale pour la rétention des collaborateurs et l’attractivité de l’entreprise. En interne, l’idée d’un challenge périodique qui réunit ingénieurs et développeurs de toutes les BU a donné naissance à un Hackathon interne visant à stimuler les challenges et l’esprit créatif de nos développeurs et leur permettre d’accroitre leurs compétences techniques dans un cadre ludique. Durant un week-end, une vingtaine de collaborateurs ont développé 4 applications destinées à un usage interne et ont défendu leurs idées face un jury expérimenté.
Au-delà, de la compétition en elle-même, ces moments de partage et de réflexion en mode collaboratif sont la voie vers l’innovation en entreprise. Pour donner vie à ces idées et instaurer cette tradition, un espace dédié a été mis en place: une salle brainstorming, une code room et un Lab, ouverts à tous et permettent à des dizaines d’ingénieurs d’échanger chaque semaine et de construire ensemble des rêves et des projets.
Chez Sofrecom Tunisie, nous souhaitons ouvrir les champs de réflexion et diversifier les possibilités, c’est pour cela que nous avons rapidement adhéré au programme Oz du groupe Orange. Une large campagne de communication a permis à nos collaborateurs de poster leurs propositions sur le mur d’idées Sofrecom. Le dispositif Oz se veut un vrai moyen d’expression pour les plus inventifs des collaborateurs, il est appuyé à Tunis par le département Innovation & Technologie qui joue le rôle de promoteur et catalyseur des thématiques liées à l’innovation.

z