Fichier 287

Publications

Sofrecom s'engage dans le développement de services mobiles en Afrique

Sofrecom s'engage dans le développement de services mobiles en Afrique

Pour que tous les enfants aient les mêmes droits à l’éducation, à la justice et à la santé.

Les naissances dans le monde de près de 230 millions d’enfants de moins de cinq ans n’ont jamais été enregistrées (Source : Rapport Unicef – décembre 2013). Aujourd’hui, les déclarations de naissances en Afrique ou en Asie restent un défi pour les familles. Les plus bas niveaux d’enregistrement de naissances se trouvent en Afrique sub-saharienne (44%) et en Asie du Sud (39 %). De nombreux freins subsistent selon les zones, urbaines ou rurales, en raison des distances, des coûts, du manque d’information ou encore de lourdeurs administratives. Or, prouver son identité et devenir citoyen est une condition indispensable pour obtenir l’accès aux services élémentaires tels que la santé, l’éducation et la justice. La déclaration des naissances est donc un objectif majeur pour les politiques de développement des gouvernements des pays d’Afrique et d’Asie.
Développée par les équipes de Sofrecom, l’application mobile M-birth, récompensée par un AfricaCom Awards en 2012, permet aux chefs de village d’enregistrer officiellement les naissances, sans avoir à se déplacer. Ce service répond à une problématique sociétale et vitale. En effet, un enfant non déclaré n’a aucune existence légale et ne peut bénéficier des prestations sociales et éducatives auxquelles il aurait normalement droit.
Sofrecom, après un premier pilote avec Orange au Sénégal, espère généraliser cette application plus largement en Afrique et aller plus loin dans son utilisation. En effet, étant facile à déployer et d’un usage intuitif, c’est une solution qui pourrait être extensible à d’autres besoins (déclarations de mariage, décès, recensement…).