Fichier 287

Publications

Siwar Farhat a fait bouger le business en Tunisie

Siwar Farhat a fait bouger le business en Tunisie

Siwar

Siwar Farhat est aujourd’hui Directrice de la Stratégie opérationnelle de Sofrecom et a dirigé jusqu’en 2016 la filiale Sofrecom Tunisie. Elle a été distinguée à ce titre en novembre 2016 par le Magazine Mensuel Tunisien des Affaires et de la Finance « Entreprises » comme l’un des « 100 managers qui font bouger le business en Tunisie* ». Retour avec Siwar sur cette belle reconnaissance.

La distinction du Magazine Entreprises est une forme de consécration de votre parcours : quel est-il justement ? D’origine tunisienne, j’ai effectué la première partie de mes études à Tunis pour obtenir une Maîtrise en informatique de gestion. Puis, je suis venue en France passer mon doctorat en Information Scientifique et Technique en choisissant de réaliser une thèse sur l’accès des personnes handicapées visuelles aux nouvelles technologies.
J’ai intégré le monde de l’industrie en 1997 et rejoint en 2001 Orange puis Sofrecom en tant que manager IT. Mon parcours est assez atypique : recherche, développement informatique mais aussi management de projet, conduite du changement, transformation IT, entrepreneuriat… C’est aussi un parcours assez international avec une expérience au Maroc d’abord, puis en Tunisie où j’ai eu la chance de pouvoir créer la filiale de Sofrecom.

Comment avez-vous justement créé la filiale tunisienne ?
J’aime prendre des risques et obtenir des résultats. Les challenges me motivent et quand, en 2011, on m’a proposé de partir en Tunisie pour créer la filiale du Groupe Sofrecom, je n’ai pas hésité. Au départ, nous étions une dizaine en mode start-up. Puis une trentaine de personnes nous ont rapidement rejoints. J’ai pris la direction de Sofrecom Tunisie en 2014 pour booster son activité, recruter de jeunes talents ITN (400 collaborateurs aujourd’hui), et faire rayonner la filiale en Tunisie et au sein d’Orange comme un centre d’excellence dans les activités ITN. Cela a été une belle aventure humaine, une histoire d’équipe dynamique et passionnée. Nous avons fait grandir l’entreprise dans le contexte d’un pays en transition.
Nous avons développé le business, la satisfaction client et créé de nombreux emplois, avec un leitmotiv : l’excellence, à tous les niveaux.

Qu’est-ce qui vous rend le plus fière ?
Sofrecom Tunisie a été distinguée par le prix FIPA Award 2015 décerné par l’Agence de la promotion et de l’investissement extérieur tunisien. C’est un prix prestigieux qui a salué les performances de l’entreprise pour le développement économique du pays. C’est une grande fierté d’avoir pu valoriser le vivier de compétences tunisiennes et d’avoir développé rapidement un centre de services qui fait référence. Je suis également très fière pour Sofrecom et Orange de cette réussite. Nous avons d’ailleurs été la première filiale d’une entreprise française à s’associer à Smart Tunisia, le programme gouvernemental pour le développement de l’offshoring en Tunisie.

Faire partie des 100 managers qui font bouger le business en Tunisie, que représente cette distinction ?
Sincèrement, cela a été une vraie surprise et un beau cadeau ! Je le prends comme la reconnaissance du travail accompli avec mes équipes à la fois pour Sofrecom et pour Orange. Au-delà de la distinction, je ne peux que remercier Sofrecom et Orange de m’avoir fait confiance et de m’avoir donné la chance de faire naître et grandir cette filiale aujourd’hui reconnue comme une des plus dynamiques, un fleuron du Near shore de Sofrecom. J’ai eu la chance de travailler avec des équipes formidables qui ont rendu cela possible. Avec cette expérience, j’ai fait mes armes comme entrepreneure, un parcours que je n’imaginais pas quand j’ai commencé ma carrière.

Quels sont vos prochains défis professionnels ?
J’ai rejoint l’équipe de Direction de Sofrecom pour mettre mes compétences et mon
expérience au service de sa performance. Je vais piloter la stratégie opérationnelle dans le cadre du plan stratégique 2020. C’est un challenge motivant qui induit d’appréhender le plan de transformation et d’amélioration continue de manière transverse. Je veille aussi à la mise en œuvre de toutes les synergies possibles entre les différentes entités. Une nouvelle page professionnelle qui promet d’être riche.

*Les critères de sélection : la prise de risque et l’innovation dans les modèles économiques, la bonne gouvernance et la responsabilité sociale, le capital sympathie et la place positive dans les médias, la conquête des marchés à l’international, la mise en place d’un écosystème inclusif qui intègre le développement régional.