Fichier 287

Publications

Industriels de l’électricité : Valoriser l’excédent de fibre

Industriels de l’électricité : Valoriser l’excédent de fibre

Si les clients historiques de Sofrecom sont majoritairement des telcos son expertise s’adresse également à des acteurs industriels confrontés à des problématiques liées aux télécommunications. Sofrecom a ainsi conseillé la Société Nationale d’Electricité du Burkina (Sonabel) sur l’opportunité d’offrir des services de télécommunications sur les fibres optiques installées parallèlement à son réseau électrique.


Les ressources sous-exploitées représentent un potentiel de revenus à valoriser pour tout opérateur de réseau. Les opérateurs électriques qui disposent d’un réseau en fibre optique peuvent envisager la commercialisation de leurs ressources sous des formes variées de services de télécommunications.
Un préalable à la valorisation de ces ressources est d’évaluer le réel potentiel du marché, la faisabilité technique du projet et de définir le positionnement stratégique adéquat : Vente ou location ? Fibre noire, liaisons louées ou services à valeur ajoutée ? Fournisseur d’offres de transport pour les opérateurs, pour les grands comptes ou le grand public ?

Sofrecom a récemment réalisé des missions liées au positionnement d’offres fibre ou à un arbitrage « build or rent » pour des opérateurs de télécommunications en Libye, au Botswana, en Éthiopie, au Burkina Faso et en République Démocratique du Congo...


C’est sur la base d’expériences acquises auprès d’opérateurs télécoms et électriques, et de sa capacité à mobiliser des équipes pluridisciplinaires, qu’en février dernier, Sofrecom a été missionnée par la Sonabel notamment pour :

• déterminer les options de commercialisation possibles des ressources compte tenu de la réglementation nationale et internationale en matière de télécommunications ;
• élaborer une liste des sociétés et structures pouvant être intéressées par la commercialisation de l'excédent de fibre optique ;
• estimer le chiffre d'affaires annuel de la commercialisation de l'excédent de fibre optique ;
• évaluer le matériel complémentaire éventuellement nécessaire pour optimiser les ressources à commercialiser.


Sofrecom a rendu une analyse approfondie et des recommandations qui anticipent le développement de cette future activité. En effet, une fois la stratégie définie, se pose la question de la création de la nouvelle activité. La commercialisation de services de télécommunications représente une transformation profonde de l’entreprise impliquant d’importants efforts humains et organisationnels.

En près d’un demi-siècle, Sofrecom a développé une démarche spécifique, basée sur un savoir-faire éprouvé auprès du groupe Orange et d’opérateurs du monde entier. Sofrecom maîtrise des domaines aussi variés que le marketing, la vente, la distribution, la finance, les ressources humaines, les systèmes d’information et le réseau. Sofrecom est ainsi en mesure d’accompagner ses clients de la stratégie à la mise en œuvre opérationnelle de leurs projets de transformation ou de création d’activité télécoms.